Le mobilier d’architectes, 1960-2020

La forme des petites choses

Quand :
Jusqu’au 30 septembre 2019

Où :
Cité de l’Architecture et du Patrimoine
1 place du Trocadéro et du 11 novembre
75016 Paris

Exhibition view

Certains architectes voient le design des objets comme une extension naturelle, voire une partie intégrante, de leur métier. L’exposition actuellement visible (jusqu’au 30 septembre) à la Cité de l’Architecture et du Patrimoine examine cette connexion entre grandes et petites créations à travers les meubles, luminaires et autres bibelots imaginés par des architectes de renom depuis les années 1960.

En raison de leurs dimensions modestes, les objets domestiques constituent depuis longtemps un terrain de jeu fertile pour celles et ceux dont l’occupation principale est de dessiner des bâtiments. Ils leur permettent d’effectuer des recherches sur la matérialité, la lumière et les structures pour un coût modéré—et avec des conséquences moindres en cas d’échec.

L’exposition rassemble près de 300 œuvres de plus de 125 architectes comme Odile Decq, David Chipperfield et Zaha Hadid. Elle déborde de la galerie qui lui est dédiée, venant empiéter sur la collection permanente de la Cité, ce qui permet un dialogue avec les trésors plus spécifiquement ‘architecturaux’ à découvrir sur place—pour un parcours de plus de deux kilomètres au total.

Pour notre part, nous avons eu le plaisir de voir quelques boutiques Aesop apparaître dans une des installations vidéo de l’exposition—l’un des avantages inattendus qu’il peut y avoir à travailler avec des architectes de talent. Nous sommes très heureux d’être en mesure de donner à nos clients la possibilité d’aller découvrir ce stimulant panorama. Pour vous voir offrir un billet pour 1 ou 2 personnes, écrivez tout simplement à passy@aesop.com. S’il reste des places, nous vous inviterons à venir récupérer la vôtre à Aesop Passy (16 rue Jean Bologne, 16e arrondissement) à votre convenance.

« N’ayez chez vous rien que vous ne sachiez utile ou que vous ne trouviez beau. »

William Morris